La wishlist du joaillier et amateur de bijoux!

enteteWishlist

Bientôt Noël! yé!

Voilà que viennent de toutes parts les requêtes de listes de cadeaux. Mère, grand-mère, belle-mère, chum/blonde, tantes, etc. tous se disent: «Mais que vais-je offrir cette année à ma/mon joaillière(er) préféré?» Je dois dire que je ne comprends pas pourquoi vous êtes en train de lire ce message car vous devriez avoir déjà trouvé tous vos cadeaux dans les nombreux marchés de designers locaux! Mais voici quelques suggestions, pour ceux qui sont à la dernière minute, qui rendraient n’importe quel (le) joaillier (ère) heureux, tout autant que les passionnés de bijoux tout court.


1. Un abonnement à sa revue mode préférée

Européenne bien sûr! (Car secrètement nous jalousons tous la présence de la joaillerie dans les revues européennes, dont l’absence est tellement criante dans nos magazines québécois…snif!).   Bien que ce soit souvent les grandes marques et rarement de petits joailliers indépendants, les magazines de mode sont source d’inspiration et de rêve. La revue trimestrielle française, DREAMS, renferme des trésors (dans le sens de «pas achetables») et regorge de pierres précieuses et pièces de haute joaillerie. Vous pouvez vous y abonner à partir d’ici. Mais il n’y a pas que la mode qui nous intéresse, un abonnement à la revue Metalsmith de la Society of North American Goldsmith ou à MAGazine de la Metal Arts Guild of Canada pourrait aussi faire notre bonheur!

boitebijoux
2. Une belle boîte à bijoux

Chiné de préférence, le trésor caché qui semble avoir appartenu à 12 grand-mères avant nous! Mais, si vous êtes un homme et, comme plusieurs de ceux que je connais, le ‘chinage’ ne fait pas partie de vos intérêts.  J’ai déniché cette magnifique boîte originaire de l’Inde disponible chez Dix milles villages. Elle ferait aussi l’affaire pour un peu de rangement à l’atelier!

baumemuscle3. Un soin des mains

Le travail d’atelier est dur pour nos petites mains. Entre l’ingratitude des limes et l’insouciance de la pâte à polir, en passant par l’intolérance de nos muscles et os, nos mains portent les traces de nos efforts et subissent les conséquences de nos élans créatifs. Je suggère un soin complet des mains, manucure et massage, afin de restaurer et chouchouter ces petites mains meurtries.  Ou pourquoi ne pas simplement offrir une bonne crème à main réparatrice qui contient du beurre de karité, comme celle de Karité Delapointe, et vous-même masser les mains de l’être aimé?🙂 En plus, vous encouragez une PME qui participe activement au commerce équitable et biologique!

4. Un beau livre

J’ai découvert ce livre, du même auteur que le magnifique The New Artisans qui vient tout juste de paraître aux éditions Thames and Hudson. L’auteur se promène d’un atelier à l’autre, beaucoup de différentes approches du bijou et assurément beaucoup d’idées. Vous pouvez voir quelques pages à l’intérieur et vous le procurer à travers amazon.ca. Ne me l’offrez pas car je l’ai déjà commandé (par contre, The New Artisans, je le veux!!!). Je l’attends toujours alors si vous souhaitez le recevoir pour Noël faites vite!

5- Un i-phone

Vous direz : «Mais tu n’as même pas de cellulaire!», et oui je suis de cette espèce rare. Mais on voit de plus en plus les créateurs indépendants sur le web et les réseaux sociaux sont l’un de leurs meilleurs outils.  J’adore voir des photos de pièces inachevées qui traînent sur un banc de joaillier ou la photo d’une amie qui porte fièrement la création qu’elle vient de se procurer.  Les «twits» spontanés sont parfois les plus loquaces ou du moins ludiques.  Être à la tête de sa mini-entreprise va aussi de pair avec l’utilité d’un cellulaire et,  avoir de bons outils permet parfois de sauver du temps et de se retrouver facilement lorsque,  perdu dans les rues de Montréal,  il ne vous reste que 10 minutes pour remettre à un client la bague de fiançailles qu’il compte offrir le jour même.  Il est même possible, aujourd’hui avec Paypal, d’utiliser son téléphone comme un terminal de paiement, pratique pour les marchés de Noël.  Et bien sûr, vous serez en mesure de rejoindre votre être cher en tout temps et ainsi vous assurer qu’il survit aux méandres de sa petite entreprise.

cav6- Un cours de joaillerie

Soif d’apprendre, se perfectionner, découvrir de nouvelles techniques!  Suivre des cours permet de constamment se renouveler et de rencontrer des gens autant passionnés de bijoux que nous-mêmes.  Le Centre des arts visuels offre des cours pour les débutants et ceux qui veulent apprendre à leur rythme et leurs professeurs sont excellents!😉 Ils offrent parfois des ateliers thématiques pour ceux qui veulent découvrir de nouvelles techniques.  D’autres institutions offrent des cours de perfectionnement: ce nouveau cours Objectif design offert part l’École de joaillerie de Montréal pour les diplômés de joaillerie semble particulièrement intéressant.  Je rêve, un jour, suivre des cours à l’École de gemmologie de Montréal et, tout nouveau tout beau, le projet L’Échoppe de Pilar Agueci et Gabrielle Desmarais offre déjà des formations en fabrication de bijoux.

kusmit
7 – Un bon thé d’atelier

Nous avons tous nos petites réserves secrètes dans un coin de l’atelier pour survivre aux heures de travail. Thé, café, noix et mélange du randonneur ponctuent les coups de marteaux et maximisent la rentabilité de nos pauses.  Mais surtout, ces petits plaisirs font de l’atelier un endroit chaleureux où l’on a envie d’être.  Je viens tout juste de découvrir le thé des rois mages de KUSMI, un mélange de thés noirs de Chine aromatisés aux essences naturelles d’orange, d’amande, de vanille et d’épices. Vous pouvez l’offrir en boîte avec un joli verre en céramique ayant une texture de dentelle, parfait pour l’atelier!

logo728- Un bijoux!

N’essayez pas de vous défiler, TOUT le monde aime les bijoux, même ceux qui les fabriquent. N’allez pas croire que les joailliers ne rêvent pas de bijoux car ils en fabriquent toute l’année!  De participer, en tant que joaillier, à une expo vente des Joailliers du dimanche suffit à faire naître toutes les envies et il n’est pas rare que les profits servent à se procurer les magnifiques créations de nos collègues.  Devancez-nous et offrez-nous un bijou!

JOYEUX NOËL À TOUS!!

Andrée Anne Vien

Comments
One Response to “La wishlist du joaillier et amateur de bijoux!”
  1. The New Jeweler est en rupture de stock chez Amazon. N’espérez pas l’avoir pour Noêl😦

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :